DEATH


2000 -


DEATH rassemble des œuvres de transition, des fragments disparates et des manipulations référentielles appartenant à différentes expérimentations. Un parcours d'idées qui se traduit par un désir de rupture et l'amorce de nouvelles perspectives. Autant de trajectoires, d'échos et de leitmotivs qui exigent un ailleurs toujours plus lucide.







Sans-titre (Czechoslovakia), 2000. Collection de l'artiste






Étude pour Flux-schizo, 2005. Encre, Post-it, ruban transparent,
photocopie, papier. Collection de l'artiste







Dépeupleur, 2005. Graphite sur papier. 27,9 x 21,6 cm   (11 x 8,5 in)
Collection de l'artiste







Cônes, 2005. Huile sur toile. 165 x 130 cm. Collection privée






  Substance M. 2007. Impression numérique






  8.8.8., 2010. Impression numérique






S.O.D., 2011. Impression numérique sur papier Hahnemühle Photo Rag,
fini mat, 100% coton, sans acide, épaisseur 308gms. 118,7 cm x 88,9 cm   (35 x 46,75 in)
Édition de 5 + 1 HC, numérotées, signées. Collections privées
(encore disponible : édition 5/5)







    Sans titre. 2012-13. Huile sur lin. 35 x 28 cm. Collection privée






  Death Burton. 2014. Huile sur lin. 200 x 131 cm. Collection privée   (Photo : Guy L'Heureux)






Teenage Riot 1, 2016. Acrylique sur papier et toile. Collection privée






  26 avril 1986 (détail). 2016. Journal découpé, boîte de carton. Collection privée





  FUCK OFF: Painting and the Beginning and the End of Capitalism. 2017. Huile sur lin. Collection privée.
  La peinture a été créée pour le projet d'affichage urbain This is Tomorrow produit par PDF.
  La peinture s'inspire du tableau Une Olympia moderne (1873-1874) de Cézanne, celui-ci
  ayant été une réponse au célèbre tableau d'Édouard Manet, Olympia, qui avait provoqué
  un grand scandale au Salon de 1865.